Voici les résultats pour les mesures réalisées dans un appartement.

Voici ci-dessous des exemples de mesures des rayonnements CPL G3 du Linky lors du passage rapide d’un signal Linky : 

Les mesures ont  été réalisées en appartement à proximité d’une lampe sous tension mais également à proximité de fils électriques sous tension.

Attention, les tests présentés ci-dessous sont valables uniquement pour les signaux CPL Linky de type G3 (toute la bande de fréquence utilisée entre 35 Khz et 90 Khz), aucun test n’a encore été réalisé en présence de signaux CPL linky de type G1 (63.3 Khz et 74 Khz).

Pour réaliser ces tests dans cet appartement, il fallait attendre à chaque fois minuit pour obtenir suffisamment de communications Linky (grand nombre entre 00:00 et 00:40). En journée les communications CPL Linky étaient peu fréquentes.

Les résultats :

On constate, comme le montre les mesures ci-dessous, un rayonnement électromagnétique intense de type Linky malgré la mise en place d’un filtre anti Linky dans le tableau électrique ! J’ai testé de nombreuses marques de filtres connues du marché et le résultat est toujours le même, l’intensité des rayonnements est quasi identique voire identique avec ou sans la mise en place des filtres anti Linky dans le tableau électrique.

  • Les mesures des rayonnements CPL Linky en présence de filtres anti linky vont de 1.1 V/m à 9 V/m avec le plus souvent des rayonnements autour de 2,5 V/m à proximité d’une source sous tension (démonstrations en image ci-dessous).
  • Ces valeurs sont à peu près identiques sans la présence de filtres.

Les mesures :

Ici, valeur 9.046 V/m (valeur crête du champ électrique) mesurée entre 35 Khz et 90 Khz lors du passage rapide du signal CPL Linky

509.3 mV/m (crête) correspond à la valeur permanente des champs électriques (entre 35 Khz à 90 Khz) en dehors des communications CPL du Linky.

Ici, 1.108 V/m (valeur crête du champ électrique) mesurée entre 35 Khz et 90 Khz lors du passage rapide du signal CPL Linky.

187.5 mV/m (crête) correspond à la valeur permanente des champs électriques (entre 35 Khz à 90 Khz) en dehors des communications CPL du Linky.

Affichage en rouge du rayonnement électro-magnétique des signaux (entre 35 Khz et 90 Khz) du CPL Linky de type G3.

Affichage en noir du rayonnement électromagnétique (entre 35 Khz et 90 Khz) en dehors des communications Linky.

Des tests réalisés uniquement en conditions de laboratoire

L’efficacité des filtres anti Linky semble valable uniquement en conditions de laboratoire. Les tests du filtrage des signaux de type Linky réalisés sans consommation ou avec peu de consommation de courant montraient bien des atténuations suffisantes pour certains filtres.

Les tests Emitech ainsi que mes tests ont permis il y a plusieurs années de valider la performance de certains filtres dans ces conditions de laboratoire (nous n’avions que cette possibilité à l’époque), cependant personne n’avait jamais mesuré réellement les rayonnement CPL Linky dans l’habitat (seule vérité valable).

J’ai dû récemment investir dans une sonde spécifique très coûteuse pour analyseur de spectre Narda SRM 3006 afin de lever définitivement le doute à ce sujet (sonde électrique Narda 3531/04 étalonnée mesurant le champ électrique de 9 Khz à 300 Mhz).

Les résultats sont très décevants concernant la performance des filtres anti Linky lors des 1er tests en appartement, en voici les explications : 

  • D’abord, l’efficacité des filtres anti Linky diminue rapidement dès que l’on consomme une certaine intensité de courant électrique.
  • D’autre part, il faut savoir que l’ensemble des filtres anti Linky du marché filtrent uniquement les signaux CPL Linky présents dans le fil de phase et en aucun cas les signaux CPL Linky présents dans le fil de neutre (fil bleu).

Rayonnements CPL Linky autour d'un fil de neutre avec ou sans la présence d'un filtre anti Linky

Il existe heureusement d’autres alternatives très efficaces pour se protéger du rayonnements CPL de type Linky que j’ai testé et approuvé en conditions réelles.

Démonstration rayonnement CPL Linky autour du fil de neutre

Dans cette vidéo nous voyons un champ électrique de plus de 4 Vm (affiché sur l’écran de l’analyseur de spectre Narda) lors des passages des signaux CPL Linky entre 35 Khz et 90 Khz malgré la présence d’un filtre anti linky dans le tableau électrique. Nous entendons au passage du signal CPL Linky un petit son émis par le détecteur EMI meter. Attention: l’EMI meter ne détecte pas tous les signaux CPl Linky. L’ensemble des filtres anti Linky du marché filtrent uniquement le fil de phase. Les filtres anti linky du marché ne peuvent en aucun cas protéger des rayonnements CPL Linky comme le montre cette vidéo. Le fil bleu est le fil de neutre : le petit appareil de couleur jaune appelé NFA1000 à proximité du fil de neutre (bleu) mesure le champ électrique de 50 Hz autour de 1.8 V/m. Ceci pour prouver qu’il s’agit bien d’une mesure autour du fil de neutre. Le champ électrique de 50 Hz autour d’un fil de phase serait de plus de 100 V/m.

Exemple d'une mesure des rayonnements CPL Linky autour d'un fil de neutre après installation d'un filtre anti Linky

Ici, 2.694 V/m (valeur crête du champ électrique) mesurée entre 35 Khz et 90 Khz lors du passage rapide du signal CPL Linky

Affichage en rouge du spectre du rayonnement du CPL Linky G3 entre 35 Khz et 90 Khz lors du passage rapide du signal CPL Linky

Affichage en rouge du rayonnement des harmoniques (entre 121 Khz et 178 Khz) lors du passage rapide du signal CPL de type G3

192.8 mV/m (crête) correspond à la valeur permanente du champ électrique (entre 35 Khz à 90 Khz) en dehors des communications CPL du Linky.

Pourquoi le fil de neutre rayonne t'il autant que le fil de phase?

Pour expliquer cela, il suffit d’aller voir en détail le protocole de communication CPL-G3 normalisé au niveau mondiale. Dans ce protocole on parle de modulation de phase des signaux de communication en DQPSK et en DBPSK.

Qu’est-ce-que ça signifie pour simplifier? les « 0 » et les les « 1 » correspondants aux informations de relevés des compteurs par exemple sont modulés en signaux analogiques (sinusoîdes) de manière à pouvoir être transmis efficacement sur une longue distance. Ce mode de transmission est standardisé par exemple dans la transmission des signaux par MODEM.

 

Voici ci-dessous un exemple de cours sur la transmission par MODEM

signaux CPL Linky

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *